Fédération Vauclusienne du PCF

Communiqué de presse de la section de Carpentras sur la lutte antidrogue.

Monsieur le maire de Carpentras vient de lancer un appel pressant auprès de l’Etat pour qu’il renforce les moyens de lutter contre le trafic de drogue en augmentation sur Carpentras.

Nous partageons largement l’idée de faire collectivement pression sur le Gouvernement Macron pour augmenter significativement les moyens de la police et de la gendarmerie sur notre secteur.

Nous sommes entièrement solidaires des personnes et des familles qui subissent quotidiennement, et parfois au risque de leur vie, les situations d’insécurité permanente dans les différents quartiers de la ville de Carpentras et qui s’étendent aujourd’hui dans les villes et villages alentour.Nous engageons chacune et chacun à contribuer à cette interpellation du gouvernement.

Evidemment nous ne sommes pas naïfs.

Ce n’est pas par la seule augmentation des forces de l’ordre que l’on va régler le problème même si c’est nécessaire. Nous sommes devant un grave problème de société dont les causes multiples se conjuguent : chômage, bas salaires, internationalisation des trafics, appât du gain avec argent facile, relative impunité des fournisseurs, mais aussi manque de moyens de la justice, absence de perspectives pour de nombreux jeunes, de formation, d’aide aux parents…

Pour nous communistes, ce sont bien les stigmates d’une société capitaliste défaillante qui abandonne à la seule loi du profit le soin de faire société.

Nous pouvons espérer que cet appel du maire de Carpentras ne donne pas lieu à trop d’hypocrisie de la part de celles et ceux qui refusent « en même temps », de s’attaquer à la fois aux causes et à ses conséquences.

CARPENTRASLe 3 octobre 2022

Laisser un commentaire