Fédération Vauclusienne du PCF

Le PCF appelle à participer au rassemblement du samedi 2 juillet à 18h30 pour défendre le droit à l’IVG.

La cour suprême des États Unis a décidé de revenir ce vendredi 24 juin sur l’arrêt Roe vs Rade, qui garantissait le droit à l’avortement pour toutes les américaines.Conséquence immédiate : déjà 13 États ont tout simplement interdit le recours à l’IVG. C’est un recul historique pour les droits des femmes à disposer de leur corps, à mettre fin à une grossesse non désirée légalement et en toute sécurité. Cette décision est terrible.

Le PCF apporte son soutien à toutes les femmes menacées par la criminalisation d’un droit fondamental. Pour rappel, dans les pays qui interdisent l’avortement, des femmes sont emprisonnées après des fausses couches, meurent des suites d’avortements clandestins.

Le PCF, avec l’ensemble de ses parlementaires, porte depuis plusieurs années la volonté que ce droit, acquis de haute lutte et sans cesse remis en cause (en Espagne en 2013, en Pologne en 2016…) soit inscrit dans la Constitution. En 2017, les sénatrices Laurence Cohen et Eliane Assassi, avec l’ensemble des Sénateurs Communistes Républicains Citoyens et Écologistes, portaient une proposition de loi visant à constitutionnaliser le droit à l’avortement. Le gouvernement Macron, par la voix de la ministre Agnes Buzin, s’y était opposé, ne le jugeant pas nécessaire. Espérons que cette nouvelle attaque agisse comme une prise de conscience.

Nous restons mobilisé.e.s aux côtés des militant.e.s des associations, des élu.e.s qui défendent le droit à l’IVG et seront présent au rassemblement convoqué par les associations féministes ce samedi à 18h30 Place de l’Horloge.

Pour le PCF 84,

le jeudi 30 juin 2022

Laisser un commentaire