Fédération Vauclusienne du PCF

Le RN débouté de ses requêtes

L’élection du binôme André Castelli (PCF) et Annick Dubois (PS) est définitive. Elle a éte confirmée par le Conseil d’Etat qui a débouté les candidats du Rassemblement National de leurs requêtes.

Le Conseil d’État a donc suivi le Tribunal Administratif de Nîmes qui avait déjà statué dans ce sens cet été.Le RN reprochait l’absence d’assesseur sur le bureau de vote de St Jean-1 (il n’y en avait qu’un : le cantonnier de la Ville recruté d’office alors que deux élections se déroulaient en même temps, Départementales et Régionales) et a obtenu l’annulation des votes de ce bureau.

Pour mémoire, c’est aux partis politiques de fournir des assesseurs pour la tenue des bureaux de vote. Le RN n’en a fourni que très peu et aucun sur le bureau de vote du litige ! Alors même qu’ils étaient en lice pour les deux élections ! Le RN réclamait et a obtenu l’annulation de l’élection dans un bureau de vote qui lui était défavorable alors même qu’il n’y n’avait pas assumé ses propres responsabilités !

Le nombre de bulletins d’avance était cependant suffisant pour ne pas annuler cette élection. Qu’on se le dise : rien n’était reproché à nos candidats et le RN est un mauvais perdant.

Il nous rappelle cependant à la nécessité de se mobiliser pour les élections et de nommer des assesseurs en nombre suffisants.

André Castelli – et Annick Dubois- pourront donc continuer le travail engagé au service de leurs concitoyens, au plus proche du terrain, en portant des politiques de Solidarité et de Fraternité soucieuses des femmes, des hommes et de notre planète.

Laisser un commentaire