Fédération Vauclusienne du PCF

L’édito de décembre : mieux structurer notre activité militante !

Face aux désordres du monde, le dernier Conseil National a proposé des pistes de réflexions ouvertes à tous les adhérentes et adhérents dans le cadre de notre prochain congrès. L’objectif est de consolider et renforcer notre parti comme outil indispensable au dépassement du capitalisme pour assurer la pérennité de l’Humanité tout en préservant les écosystèmes. Un parti pour peser dans la société et les combats de classe. Un parti fraternel et démocratique, de réflexion et de formation pour ses adhérentes et adhérents. Un parti dans lequel chacune et chacun, grâce au cadre collectif, maîtrise son intervention et construit son émancipation.Au niveau national sont proposés des objectifs atteignables autour de cibles concrètes:

• Perspective de 10 000 nouvelles adhésions dans les trois ans;

• Franchissement d’un nouveau cap dans la politique de formation;

• Organisation du parti à l’entreprise et sur les lieux de travail;

• Féminisation du parti;

• Développement de l’intervention dans la jeunesse, qui doit impliquer nos organisations dans l’aide au Mouvement des Jeunes communistes de France;

• Reconquête des catégories populaires;

• Amélioration du fonctionnement des instances de direction;

• Reprise de la bataille financière;

Au niveau départemental, nous ne partons pas de rien. Le travail continue des sections, en lien avec la fédération, depuis de nombreux mois, a permis:

• De confirmer en 2023 le nombre important de nouveaux adhérents:

• De former par des stages de base, régionaux et de cadres une douzaine de camarades en 2022.

• D’organiser des débats ouverts au public sur différents sujets.

• La création d’une cellule d’entreprise

• Le travail de direction et d’organisation a été renforcé en lien avec les sections (diffusion régulière d’informations nationales, de comptes-rendus départementaux, mutualisation des initiatives et réunions de sections, parution mensuelle de notre journal..)

Mais il nous reste à faire plus et mieux encore grâce à l’implication de chacun et de chacune conformément à nos statuts car ce sont les adhérents et les adhérentes qui décident et qui feront que notre parti se renforce. C’est dans la proximité que le militantisme montre toute son efficacité: connaissance de la population, des problèmes, des besoins qui s’expriment, mais aussi des colères.

Nous sommes donc toutes et toutes au cœur des enjeux de notre activité, des transformations que nous avons besoin d’opérer, du cap qu’il nous faut passer pour être un grand parti populaire, tel que nous avons l’ambition de l’être!

Laisser un commentaire