Fédération Vauclusienne du PCF

L’édito du mois d’Octobre

Ce sont les travailleurs et travailleuses qui produisent les richesses, mais ce sont les capitalistes qui s’enrichissent toujours plus aux dépens du progrès social.

Or aujourd’hui,ces derniers ont fait sécession : l’ampleur des sommes cachées dans les paradis fiscaux : 11 300 milliards d’euro en attestent.

Pour remettre les enjeux de classe au cœur du débat politique dans ce pays, nous ne comptons pas nous caler sur l’agenda que veut nous imposer Vincent Bolloré patron de CNEWS. Sa chaîne offre une tribune constante à l’extrême droite à tel point que le CSA avait rappelé à l’ordre cette chaîne pour en dénoncer le manque de pluralité.

Bolloré a une conception féodale de l’entreprise : la restructuration et la mise au pas des rédactions du groupe Canal Plus en sont la preuve. Le quart du chiffre d’affaires de sa société se fait en Afrique, en exploitant, forêts, ports et lignes de train. S’il promeut sur ses chaînes des personnes qui fantasment un Grand Remplacement, son néocolonialisme est, lui, bien réel.

Derrière l’extrême droite se cache donc le capitalisme le plus sauvage.

Nous ne considérons pas les jeux faits, l’extrême droite triomphante ou Macron victorieux. Les abstentionnistes ne vont pas forcément s’abstenir et les électeurs de gauche rester à la maison ou voter une fois de plus par défaut.

Parlons emploi, éradication du chômage pour répondre aux besoins immenses de la société et pour relever les défis sociaux et environnementaux.

Parlons salaire, pouvoir d’achat, 4 jours après une hausse historique du gaz.

Parlons service public, solidarités, école,santé, transports, alimentation, logement.

Parlons aux salariés, à celles et ceux qui n’ont que leur travail pour richesse, à la jeunesse, à ces millions d’abstentionnistes ou de femmes et d’hommes qui n’ont que la colère comme horizon.

Soyons sur le terrain, actifs, visibles et nous remettrons la question sociale au cœur du débat politique !La question de l’affrontement capital / travail est au cœur de la réflexion communiste !

Soyons motivé.es !

Julien

Laisser un commentaire